Nous sommes là pour vous.

Pour toute question relative à LE GRAMME et ses créations, et plus précisément pour vous conseiller sur des questions de taille, de produit, de livraison, de politique de retour. Vous pouvez contacter nos équipes.

par téléphone

Du lundi au vendredi de 10h à 19h
+33 1 40 73 89 91

par e-mail

eshop@legramme.com

  • le gramme
  • Pauline Deltour

    j’ai eu la chance de rencontrer pauline il y a plusieurs années, j'ai toujours été séduit par son univers et sa sensibilité. le premier de ses objets que j’ai découvert est un mètre pour puiforcat, une collection d’objet en argent inspirés de formes géométriques, bauhaus, strictes et épurés mais pas trop sérieux non plus.. en rencontrant pauline j’ai été frappé de la cohérence entre sa personnalité et les objets qu’elle dessine.
    erwan le louër – co-fondateur de le gramme.

    qu’est-ce qui te nourrit dans ton métier, la source de ton inspiration ?
    tellement de choses… le travail d’artistes, d’architectes, d’autres designers. des objets chinés, trouvés et observés parfois longuement. l’adn d’une marque, sa manière de communiquer, ses archives peuvent ouvrir des terrains de jeux fascinants. une forme, une couleur, une matière. il y a aussi une forme de saison dans mes envies… je passe d’un état à un autre et cet état influe énormément sur ce que je dessine…

    quelles sont les personnes ou projets qui constituent des références pour toi ?
    konstantin grcic pour qui j’ai travaillé presque 4 ans m’a beaucoup appris. sa philosophie continue de me porter. je trouve le travail des frères bouroullec très inspirant et très poétique. il y a une liberté dans leurs dessins qui est cependant toujours rattachée à un grand confort. cela rend leurs objets à la fois très fonctionnels, très désirables et dotés d’une grande fraîcheur. des designers comme bertjan pot sont aussi inspirants par leur indépendance et leur travail qui franchit les barrières.
    je suis aussi le travail de certains artistes plasticiens comme imi knoebel, corentin grossman, guy yanai, ou encore carol bove.


    quel compliment te touche sur ton travail d’architecte d’intérieur ?
    j’ai reçu un commentaire récemment qui m’a beaucoup touchée : on a dit de mes projets qu’ils semblaient exister depuis longtemps…
    « J’ai reçu un commentaire récemment qui m’a beaucoup touchée : on a dit de mes projets qu’ils semblaient exister depuis longtemps… »
    la ville qui t’inspire ou te ressemble ?
    beyrouth, pour son histoire qui transpire dans les rues, ses odeurs et sa cuisine.

    Qu’est-ce que l’art de vivre selon toi ? Comment définirais-tu ta façon d’être et de vivre ?
    pour moi c’est réussir à trouver la bonne balance entre vie personnelle et vie professionnelle.
    avoir sa propre entreprise, des projets dépendant de soi rendent parfois difficile cet exercice. il faut apprendre à faire le distinguo, savoir couper. c’est quelque chose qui s’apprend au fil du temps.

    Tes matériaux de prédilection ?
    je n’en ai surtout pas. j’aime tellement l’idée de pouvoir travailler des matériaux très divers, chacun ayant des propriétés distinctes… cela enrichit le travail de recherche et les projets qui en découlent.

    tes objets de référence, les pièces conçues par d’autres et qui constituent des repères pour toi. ?
    je pense à l’ingénieux cendrier spirale de castiglioni ou au très poétique distributeur de cure-dents dessiné par andrea branzi pour alessi, à la chaise .03 de maarteen van severen pour vitra, au sofa alcove des bouroullec pour vitra, au fauteuil pilot de barber & osgerby pour knoll, aux couverts martian de sort yanagi…

    ta forme fétiche ?
    une forme a pour moi toujours une raison, dues à des contraintes ergonomiques, de confort, venant de propriétés liées au matériaux et à sa fabrication… donc je n’ai pas de forme fétiche, en revanche j’ai un but fétiche celui de trouver la forme évidente, celle qui fera sens avec la fonction de l’objet.
    Le verre et le métal.

    « Une forme a pour moi toujours une raison, dues à des contraintes ergonomiques, de confort, venant de propriétés liées au matériaux et à sa fabrication… »
    ton plus gros challenge réalisé ou à réaliser ?
    les pièces de mobilier resteront toujours pour moi un challenge car le nombre de produits déjà existants est pharaonique, mais un des plus gros challenges qui m’a été donné a sûrement été de dessiner le vélo électrique connecté pour yellow innovation du groupe la poste.
    ton rituel dans ton métier ?
    il consiste en deux choses : lâcher mon téléphone pour pouvoir me concentrer et dessiner plus…

    le type de design qui t’énerve ?
    le design purement décoratif, ou quand la patte du designer est trop reconnaissable et ne devient qu’un style.

    si tu n’étais pas designer, quel métier ferais-tu ?
    je serais artisan, je travaillerais avec mes mains, mais je ne sais pas exactement quoi, peut-être la soie, le cuir, la sérigraphie ou la peinture.

    un endroit de prédilection où te trouver habituellement ?
    je n’ai pas encore, c’est mon grand projet 2020 : nous cherchons une maison de campagne, qui deviendra notre havre de calme, et où toutes les expérimentations de couleur, d’agencement, et de décoration seront permis !

    ton objet fétiche ? combien pèse-t-il ?
    mon stylo plume kaweco rouge. il est extrêmement léger puisqu’il pèse 11 grammes et se glisse dans tous mes sacs ou poches.

    ce qui a du poids dans ta vie ?
    l’amour, la famille, mes enfants, mon amoureux, mes amis. le travail aussi. l’équilibre entre tous ces éléments. mais surtout les gens, je suis très préoccupée par le bien-être de ceux qui m’entourent, à défaut de moi même par moments.

    ton/tes objets le gramme, quel est/sont-il ? comment les portes/utilises tu ?
    je porte le bracelet beads en argent brossé… au poignet droit, toujours… il passe partout, avec tous les styles de vêtements, je l’adore.

    si le gramme était un élément ou une œuvre architecturale, lequel/laquelle serait-il ?
    une oeuvre d’oliafur eliasson.
    « Je porte le bracelet Beads en argent brossé… au poignet droit, toujours… il passe partout, avec tous les styles de vêtements, je l’adore. »
    read more

    tous nos objets sont fabriqués en France

    livraisons et retours offerts en Europe sous 30 jours

    notre service client est disponible du lundi au vendredi de 10h à 19h au +33 (0)1 40 73 89 91

    the store is currently in preparation

    we are currently working on upgrading your experience on our website, you will soon be able to shop in your currency, we thank you for your patience.

    In the meantime you can still shop in euros, and if you need any help or if you have questions, please get in touch with us: eshop@legramme.com or +33 (0)1 40 73 89 92

    Please leave us you email address, we will let you know as soon as the improvements have been done.